Dokument-Nr. 16703
Diepenbrock, Melchior Freiherr von an [Sacconi, Carlo]
Breslau, 10. Juli 1851

Copie
Monseigneur,
J'ai appris par les feuilles publiques avec grande satisfaction, que Votre Excellence n'avait pas quitté pour toujours le poste, qu'Elle occupait jusque là si honorablement en Allemagne, mais qu'Elle y est revenu avec une plus haute dignité dans l'ordre hiérarchique, ce dont je m'empresse de Lui exprimer mes félicitations les plus sincères, remerciant en même temps Sa Santité, de ce qu'Elle a daigné Vous nous rendre! -
Dans une lettre antérieure Vous avez désiré une carte géographique de mon diocèse et de ce qui y est annexé comme Délégation. Il n'en existait pas de bonne, et j'ai donc fait inscrire sur une carte spéciale du Royaume de Prusse les limites exactes de mon territoire, y compris la partie autrichienne. A la carte est jointe une explication, qui donne les éclaircissements nécessaires. Votre Excellence y verra l'immense étendue de champ, qui m'est confié, et qui avant la malheureuse hérésie de Luther était reparti en 7 diocèses, dont 6 ont péri dans ce fatal cataclysme. - Votre Excellence aura trouvé à Munich le rapport, que j'ai cru devoir faire au St. Siège sur la nécessité urgente de reprendre et de conduire à bout l'exécution de la Bulle "de Salute animarum". J'en avais envoyé une copie à Munich pendant Votre absence. S. Em. le Cardinal Antonelli a eu la bonté de m'exprimer la satisfaction de Sa Santité de mon rapport, dont Elle a daigné reconnaître l'importance. L'on veut en effet procéder à l'exécution définitive de la Bulle; mais il y aura de grandes difficultés à surmonter. En attendant j'ai saisi l'occasion,
210v
qui s'offrit au dernier passage du Roi à Breslau, pour parler à Sa Majesté de cette grave affaire et du rapport que j'en avais fait à Rome; et le Roi a très bien accueilli cette communication, exprimant Son désir, que l'affaire soit réglée avec justice et équité. - Mais déjà le choix du Commissaire Apostolique est entouré de difficultés. - Quant à moi, j'ai des raisons personnelles pour décliner ce fardeau, et j'espère que Son Eminence le Cardinal Antonelli, auquel j'en fait part, daignera les apprécier.
Agréez, Monseigneur, le témoignage renouvelé de la haute considération, avec laquelle j'ai l'honneur d'être
De Votre Excellence Revme
le très affectionné Serviteur
(signé) M. Card. de Diepenbrock
Prince Evêque.
210r, oberhalb des Textkörpers hds. von Pacelli notiert: "(Archivio della Nunziaturia Apostolica di Monaco - Posizione N. 159 'Beni ecclesiastici in Prussia - Nuove gabelle')".
Empfohlene Zitierweise
Diepenbrock, Melchior Freiherr von an [Sacconi, Carlo] vom 10. Juli 1851, Anlage, in: 'Kritische Online-Edition der Nuntiaturberichte Eugenio Pacellis (1917-1929)', Dokument Nr. 16703, URL: www.pacelli-edition.de/Dokument/16703. Letzter Zugriff am: 27.01.2023.
Online seit 24.06.2016.