Dokument-Nr. 2937
Korum, Michael Felix an Benedikt XV.
Trier, 18. Oktober 1921

Très Saint-Père,
Son Excellence le Nonce de Munich vient de me demander de nouveau au nom du Saint Siège de mon avis au sujet de l'érection d'une administration ecclésiastique dans le bassin de la Sarre.
Je prie humblement Votre Sainteté de daigner prendre en considération à ce sujet le Mémorandum que j'ai eu l'honneur de lui exposer le 22 Août 1919 par son Excellence le Nonce de Munich.
A mon avis le désir du gouvernement n'avait point son origine dans un besoin religieux du peuple ou du clergé, mais dans l'ambition de certains ecclésiastiques et leur intérêt politique. Je ne doute point que le Saint Siège reste fidèle à ces conventions selon la ligne de conduite qu'il a eu la bonté de me manifester lors de mon passage à Rome en 1920; de même l'Evêque ne peut rien changer dans sa manière de voir. Surtout il ne peut d'aucune façon assumer devant le peuple qui n'a changé à ses sentiments patriotiques l'odieux
3v
de provoquer une transaction avec le gouvernement de Paris et d'être soumis pour ses intérêts religieux à un administrateur français. À l'occasion de mon jubilé, le 15 Août 1921, le doyen du clergé de la Sarre a ouvertement déclaré que tout le peuple catholique du district ne pourrait supporter une séparation du diocèse de Trèves.
Dans l'espoir que Votre Sainteté voudra bien consentir à ce vœux je la prie d'agréer avec l'hommage de mon profond respect l'assurance de mes sentiments tout filials [sic] en Notre Seigneur
+ M. Felix Korum
Evêque de Trèves
Empfohlene Zitierweise
Korum, Michael Felix an BenediktXV. vom 18. Oktober 1921, Anlage, in: 'Kritische Online-Edition der Nuntiaturberichte Eugenio Pacellis (1917-1929)', Dokument Nr. 2937, URL: www.pacelli-edition.de/Dokument/2937. Letzter Zugriff am: 08.12.2022.
Online seit 14.05.2013, letzte Änderung am 29.09.2014.